Monétique, 3 nouveaux modules sur le logiciel de caisse KWISATZ

Paiement sans contact, sur mobile, ou avec sa carte ticket-resto… Pourquoi la monétique évolue-t-elle en permanence ? Afin de faciliter l’acte d’achat aussi bien pour le client que le commerçant. Pour se faire, nous développons des solutions avec les fabricants de TPE, les distributeurs et les commerçants. On vous présente les trois nouvelles fonctionnalités comprises dans le Module Interface Monétique Avancé.

Monétique, les trois dernières évolutions du logiciel de caisse KWISATZ

Communication en IP entre les TPE et les caisses pour l’offre de monétique classique
Jusqu’alors, avec le logiciel de caisse KWISATZ, la communication entre la caisse et le TPE se faisait exclusivement au travers d’un port série. Désormais, les Terminaux de Paiement Récents “TPE”, équipés du protocole “Caisse Concert V3.0”, peuvent communiquer également en IP.

Le logiciel Kwisatz ajoute la gamme des TPE Ingenico à l’offre de monétique intégrée

Le logiciel de caisse Kwisatz a obtenu la certification pour se connecter avec les TPE du fabricant Ingenico. L’offre de TPE compatibles avec le logiciel de caisse KWISATZ est désormais élargie. Vous aurez le choix entre les produits des deux plus grands fabricants de TPE au monde : Verifone et Ingenico.

Le logiciel Kwisatz s’interface avec les TPE Yavin

Les modèles de TPE “Mini” et “Yavin X” sont adaptés pour des commerces en itinérance, ne disposant pas d’une connexion internet fixe. Ils sont légers, portatifs, autonomes en batterie et communiquent avec la banque via le réseau Wifi / 4G. Quant au modèle Yavin X fixe PinPad, il est pratique pour réaliser des paiements au comptoir. L’offre Yavin est sans engagement et les commissions prélevées sur les ventes sont généralement plus basses que la concurrence.

Pourquoi est-il important pour un commerce de bien choisir sa solution ?

Pour rappel, la monétique est le système permettant aux clients de payer par carte grâce à un TPE “Terminal de Paiement Électronique”. À chaque transaction, les banques prélèvent des commissions. Le montant des frais varie en fonction de la solution choisie. Pour un commerce, il est important de considérer différents facteurs avant de choisir : le secteur d’activité, la taille, le chiffre d’affaires, le nombre de caisses, le réseau internet…
On distingue plusieurs type de monétique :

  • classique
  • intégrée
  • appelée “alternative”

La monétique classique

Elle fait appel au réseau bancaire traditionnel : au cours d’un achat, le TPE communique avec la banque du client afin de valider le paiement et imprimer un ticket (ou de l’envoyer au format digital). Dans ce cas de figure, le chiffre d’affaires sert d’arme de négociation avec des taux de commissions dégressifs. Cette solution est souvent adoptée par des magasins et des boutiques de proximité.

La monétique intégrée

Tout comme la monétique classique, la monétique intégrée demande vérification au réseau bancaire traditionnel. À la différence des TPE de la monétique classique, les PinPad n’exigent pas d’imprimantes ce qui réduit le coût. Toutes les transactions sont centralisées et consultables via une interface globale. Cette solution de paiement est notamment employée dans la grande distribution (chaîne de fast-food) et les automates (parking, distributeur de café).

La monétique dite “alternative”

Yavin, SumUp, iZettle ou encore Smile & Pay… Nombreux sont les acteurs qui challengent la monétique classique et intégrée. D’une part en offrant la possibilité d’acquérir un TPE portatif, idéal notamment pour les commerçants itinérants. D’autre part en utilisant la technologie pour repenser les services financiers et bancaires. Généralement, les commissions sont plus basses que dans les deux solutions précédentes.

Contactez nous pour + d’informations !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut